Le Burundi exige un sommet régional sur le “conflit” avec son “ennemi” rwandais

Dans une lettre ayant fuité sur les réseaux sociaux et dont l’authenticité a été confirmée à l’AFP par une source au sein de la présidence, M. Nkurunziza a accusé le Rwandad’être à l’origine de la crise que traverse le Burundi depuis avril 2015.

Il a soutenu notamment que son voisin recrute et soutient de jeunes réfugiés burundais qui tentent ensuite de “déstabiliser” le Burundi.

Add Your Comment

RNC © 2019. All Rights Reserved.

X